Tout est parti d’une simple pub Facebook – Dylan «Voici ce qui se passe après un Keyweek-end»

Ce blog nous permet de donner la parole aux participants Keywe ! Aujourd’hui, j’ai rencontré Dylan afin de lui poser quelques questions concernant son expérience.

Bonjour Dylan ! Nous aimerions savoir ce qui t’as donné envie de partir ?

« Au début, tout est parti d’une simple pub pour les Keyweek-ends sur Facebook. Je ne connaissais pas le concept, mais il ne m’a fallu seulement quelques minutes pour imaginer ce que pourrait m’apporter une telle expérience. Et, en quelques clics j’étais inscrit !

L’idée est super, complètement déconnecté du monde pendant 48 heures pour se recentrer sur des choses simples mais parmi les plus importantes : se rencontrer, interagir avec des gens et non plus des écrans ! J’adore bousculer mes habitudes et j’ai connu les Keyweek-ends à un moment où, en plus, j’avais vraiment envie de rencontrer à nouveau du monde, d’échanger avec d’autres personnes, donc lorsque j’ai réalisé le potentiel en terme d’expérience humaine d’un Keyweek-end, je ne voulais plus qu’une chose, y participer le plus vite possible ! »

 

Est ce que tu avais des appréhensions avant d’arriver ?

« Forcément, se projeter au milieu de 11 autres personnes qu’on ne connaît pas sans savoir ce qui vous attend et tout ça sans son téléphone… Oui ça peut créer un peu d’appréhension.

Mais très vite, les petites appréhensions se transforment en motivations.

En plus, on n’est jamais laissé seul de son coté dans l’aventure « Keywe », pour ma part, j’ai eu Adrien au téléphone qui s’est montré très rassurant à propos de ce qui se passe dans le week-end. Surtout au sujet des autres participants.

Finalement, j’avais très peu d’appréhensions avant de partir, et l’équipe Keywe sait faire naitre la motivation et l’impatience de participer !

Pour résumer, je dirai qu’un Keyweek-end, c’est un peu comme un voyage, même si l’on a quelques appréhensions au premier abord, on part toujours serein et plein d’énergie ! »

 

Qu’avez-vous fait après ces 48h ?

« La première chose que nous avons fait à la fin de ces 48 heures, c’est d’aller se retrouver pour la première fois tous ensemble hors de la villa devant un verre sous le soleil !

On a passé plusieurs heures à débriefer du week-end ensemble, on s’est attribué entre nous des « Keywe Awards », celui du meilleur danseur(se), meilleur running gag, meilleur cuisinier(e).. On a également passé beaucoup de temps à revenir sur nos échanges, sur nos émotions, sur l’aspect humain et généreux de cette expérience tout en continuant à se découvrir les uns les autres, personne ne semblait vouloir rentrer. Et touy ça, sans rallumer nos téléphones !

Quand chacun a repris sa route (seul moment désagréable du week-end), on savait tous que l’aventure n’était pas finie, bien au contraire, ça ne faisait que commencer ! »

 

Est ce que tu as gardé des liens avec les participants de ton week-end ?

« Absolument !! Et avec tous les participants !

J’ai aujourd’hui 11 nouvelles amitiés et c’est un vrai plaisir !

Nous avions commencé une conversation de groupe avec les 12 participants du week-end sur les réseaux sociaux, et cette conversation n’a fait que grandir depuis maintenant 4 mois !

On se revoit tous très régulièrement, en soirée, en journée, en week-end…

Les affinités ont beaucoup évolué depuis, et certains liens entre nous deviennent très forts.

Je pense pouvoir dire que de belles amitiés sont nées et continuent à grandir de jour en jour. »

 

Que retiens-tu de cette expérience ?

« En un mot… Je dirai magique !

L’expérience du Keyweek-end a eu lieu il y a maintenant 4 mois pour moi et j’en garde encore un souvenir frais, heureux et précieux.

Je reprends ce que j’évoquais au début, la rencontre humaine est au cœur de l’expérience Keywe et c’est de loin ce qui compte le plus.

J’ai rencontré des gens qui font partie de ma vie aujourd’hui, des personnes issues tous horizons que je n’aurai pas pu rencontrer sans cette expérience. La déconnexion joue aussi un rôle important, car elle nous permet d’être tout le temps présent. Connectés oui, mais aux gens qui nous entourent !

Je pense que la rencontre « Réelle », loin du virtuel, a de beaux jours devant elle ! »

 

Un retour général sur le week-end ? Sur le concept ?

« L’idée est toute simple, il fallait simplement y penser et surtout, savoir lui donner vie !

C’est exactement ce que l’équipe Keywe sait faire.

Le concept est vraiment idéal si on cherche à se déconnecter du virtuel pour se reconnecter à l’humain. Pour ma part je ne regrette rien de mon expérience, j’envisage même de recommencer l’année prochaine !

Je pense qu’il y a toujours un moment pour se lancer. Avec les Keyweek-ends, il suffit de rassembler son énergie et de se jeter dans l’expérience ! »

2018-02-14T18:17:38+00:00
Connectez-vous pour continuer
Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ? Inscription
L'email indiqué existe déjà

Mot de passe oublié ?